ACCUEIL                             LES  SPECTACLES                                    LES UNS ET LES AUTRES                              CONTACT                                                                                                                                                                                                                                                      CONTACT

                                                                                                                        

                           Samedi  28 avril 2018 à 20h30

                    Salle L'Epinette, Saint-Lupicin (39170)

                                          

          

 

                                        

 

                                                                                                                          

                                   

   

 Ce spectacle a été sélectionné par la municipalité de Honfleur, ville natale du compositeur,

               pour les festivités à l'occasion de son 150ème anniversaire, en août 2016.

 

                

SAGA  SATIE

                 Dimanche 17 avril 2011 à 17h - Villandry (37510)                

                                                 

                                                                                                                              


 leLe        

                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                   Adaptation, mise en scène et interprétation

                                                        Hubert Chevalier

                                                                      

 etFanny                                  Au piano : Fanny Moutier-Huin et Marc Maïer 

 

                                                               Lumières : Didier Laurin


Durée : 1h30                                                                                                  (Durée : 1h25)

                                                         

    

                 

 

            Fantaisie biographique pour une voix parlée 

           et piano à quatre mains (avec tous leurs doigts)

 D’après la correspondance,  les textes et musiques d’Erik Satie

Photo Alain Bouillot

 Ermite ? Saint ? Philosophe ? Bel esprit ? Pionnier dans le domaine de la musique et de l’Art ? Ironiste socratique ?… Difficile d’enfermer le « gymnopédiste » dans une définition. Quoi qu’il en soit, il se plut à jouer le rôle d’un amuseur excentrique observant la comédie humaine avec les yeux candides

d’un enfant et la sagacité d’un

brillant esprit.

 

L’influence de Satie sur les compositeurs est immense : Ravel, Debussy, Poulenc etc...

Mais aucun ne semble avoir hérité de son sens de l’humour si poétique et si insolite.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le style fleuri d’Erik Satie

dans sa correspondance,

son humour lunaire ou dévastateur

et toutes les couleurs musicales de ses œuvres

constitueront pour le spectateur

un menu extrêmement

varié, un régal pour les oreilles,

un émerveillement pour l’esprit,

et un sport revigorant pour les zygomatiques.

    Musique d'Ameublement

                 Erik Satie

GALERIE - Photos Florent RAHIER et Daniel GYSELMAN

                              

    "Que préférez-vous ?... la musique... ou la charcuterie ?!..."

     S’il est question ici de deux ou quatre mains avec un clavier dessous,

     il s’agit plutôt d’un trio facétieux qui ne manquera pas une occasion de combiner

     toutes les ressources humoristiques et musicales de l’excentrique Satie

           en parcourant 25 années de la vie du "Gymnopédiste".

    Les oeuvres interprétées

            (Extraits ou en intégralité)

 

Trois morceaux en forme de poire

Relâche 

Trois petites pièces montées 

Véritables préludes flasques

Vexations

La Mort de Monsieur Mouche                                                                                   

Sonneries de la Rose+Croix                                                                     

Sports et Divertissements                                                                                                                 

Croquis et Agaceries

Je te veux                                                            

Danses de Travers 

Chapitres tournés en tous sens                                                

Poudre d’or                                                                             

Jack in the Box                                                            

Embryons desséchés                       

Tendrement                                                                                                

Le Piccadilly                                                                                   

Préludes flasques pour un chien                     

Descriptions automatiques  

Aperçus désagréables  

Trois petites pièces montées                                                                                      

Vieux Sequins et vieilles cuirasses                                 

La Belle Excentrique 

Avant-dernières pensées

Le Piège de Méduse

Les Trois Valses du précieux dégoûté

                                                                                                      

  

Photo Daniel Gyselman

____________________________________________________________________________________________________

La Nouvelle République - 19 juillet 2014

  _____________________________________________________________________________________________________________

Ouest France - Samedi 6 août 2016

________________________________________________________________________________________

  _________________________________________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________________

  _____________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________

________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

La Nouvelle République - 30 janvier 2018

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________